(Société Civile Médias) – L’association Solidarité pour l’Epanouissement des Femmes Commerçantes du Togo (SEFECTO) dispose désormais d’un siège social physique. La structure, logée dans l’enceinte du marché d’Agbadahonou, a été inaugurée ce mardi 15 mars 2022. Une inauguration couplée de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes.

 

Rendu possible grâce à l’appui financier de l’Office Togolaise des Recettes (OTR), ce joyau vient à point nommé dans la mesure où il permettra à l’association de renforcer son assise institutionnelle en tant qu’organisation qui aspire à fédérer toutes les commerçantes du Togo.

 

« Nos doléances pour la mise en place d’un siège ont été faites à l’endroit de l’OTR et elle n’a pas été indifférente à notre demande. Les démarches avaient abouti à une discussion avec la Directrice de l’EPAM qui nous a par la suite octroyé une place qui peut abriter notre siège. Aujourd’hui est un jour de joie et il restera gravé dans les archives de notre association », se réjouit Aflimba Johnson Comlan-Cataria, présidente de SEFECTO.

 

Le nouveau siège dispose d’un ensemble de locaux où seront logés le bureau de la présidente et celui d’un secrétariat permanent. Les rencontres avec la présidente et les réunions du bureau se feront désormais en un seul endroit.

 

« Chacun a mis du sien et spécialement les premiers responsables de l’OTR que je tiens à remercier pour leurs soutiens multiformes pour que cette idée qui trottinait dans nos pensées prenne corps. Enfin nous l’avons et nous l’inaugurons en ce jour où nous poursuivons la célébration du 08 mars », ajoute la présidente.

Pour Gisèlle Takassi, présidente de l’association des femmes de l’OTR, les femmes de SEFECTO sont des contributrices de la mobilisation civisme fiscal et l’OTR est heureux d’être parmi elles pour inaugurer leur local.

 

« Elles sont aujourd’hui un pilier sur lequel l’OTR s’appuie pour faire les sensibilisations au civisme fiscal. Ce sont des femmes qui ont compris qu’elles ont un rôle à jouer dans l’économie du pays. Elles se mobilisent pour suivre des formations en civisme fiscal et démontrent surtout leur désir de pouvoir se formaliser avec l’administration fiscale », fait-elle observer.

 

En faisant ce geste, l’OTR veut faire des femmes de SEFECTO ses porte-paroles auprès des autres commerçantes souvent réticentes à venir spontanément dans les locaux de l’OTR pour respecter leurs obligations fiscales.

 

La cérémonie a connu la participation de Somialo Potcholi-Kadja, Directrice Générale de l’Etablissement Public Autonome pour l’Exploitation des Marches (EPAM), de Nathalie BITHO, présidente de la Délégation Spéciale Consulaire de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) et du représentant du ministère de l’Action Sociale, de l’Alphabétisation et de la Promotion Féminine.

 

Source:societecivilemedias.com

Facebook

Dernier bulletin